Un peu de féminisme (masculin !) avant la lettre

EN GUISE DE PRÉFACE C’est un petit bijou de la prose soviétique sur lequel nous sommes tombés, moi* et une de mes élèves en privé. Son auteur, Vassili Choukchine, est un des géants méconnus de la littérature soviétique, un représentant assez atypique de la « prose de la campagne » (voir à ce sujet : … Lire la suite Un peu de féminisme (masculin !) avant la lettre

Décès de l’acteur soviétique et russe Andrei Miagkov

L'acteur soviétique et russe Andrei Miagkov est décédé à l'âge de 82 ans. Andreï Miagkov est le héros de L'Ironie du destin (1975), une comédie romantique sur les péripéties d'un homme saoul le soir du Nouvel an, qui est le film traditionnellement regardé le 31 décembre en Russie. L'acteur russe Andreï Miagkov, légende du cinéma soviétique et … Lire la suite Décès de l’acteur soviétique et russe Andrei Miagkov

Svetlana Alexievitch : La Fin de l’homme rouge.

Время секонд хэнд (Конец красного человека) https://youtu.be/Nf2YBgxG_zY Dans "La Fin de l’homme rouge", Svetlana Alexievitch rencontre des témoins d’une époque, celle d’un empire révolu depuis décembre 1991, l’Union soviétique. Ces témoins lui sont proches car la biélorusse Svetlana Alexievitch est une enfant de l’Union soviétique. On se souvient de ses livres bouleversants comme Les "Cercueils … Lire la suite Svetlana Alexievitch : La Fin de l’homme rouge.

Daniil HARMS

Daniil HARMS mort d'épuisement et de faim le 2 février 1942 Daniil Harms est le chef de file de l’Obériou, l’ultime groupe de poètes du modernisme russe, dont aucun n’a encore trouvé la place qui lui revient dans la littérature russe contemporaine. Cela s’explique par le fait que ces poètes, et pour cause !, ont … Lire la suite Daniil HARMS

ALEXANDRE GALITCH: « KADDISH »

Dès le déclenchement de l'opération Barbarossa, en juin 1941, les troupes allemandes se livrent aux pires exactions à l'encontre des populations soviétiques. Dans les villes, les villages, les communautés juives sont systématiquement traquées, neutralisées, exécutées. Ces massacres sont perpétrés par des commandos de tueurs qui, la plupart du temps, fusillent leurs victimes au bord de fosses.Informé … Lire la suite ALEXANDRE GALITCH: « KADDISH »

Varlam Chalamov, témoin des bourreaux du Goulag

Les camps soviétiques constituent un terrain idéal pour l’étude de la figure du bourreau. Varlam Chalamov en a observé plus d’un pendant sa longue détention. La diversité des portraits qu’il en trace surprend son lecteur : le bourreau est tantôt un détenu, tantôt un membre du personnel des camps ; il agit soit par plaisir, soit par conviction, à moins qu’il ne se laisse simplement contaminer par la violence qui règne dans les camps. Certains témoignages ont aussi clairement souligné l’utilisation, par les autorités, des détenus de droit commun comme bras armé lors des purges internes au Goulag. L’horreur des camps ne se résume pas aux conditions de détention – travail, nourriture, climat, nourriture, etc. Chalamov, même libre, ne sait comment survivre à ce qu’il a vu. Marqué par cette expérience révélatrice, selon lui, de la cruauté des hommes, il condamne tous ceux qui ont aidé à la mise en place de ce système.

Vassil Bykov écrivain, scénariste et journaliste soviétique et biélorusse

Vasil Bykaŭ ou Vassil Bykov1924 - 2003 (en biélorusse : Васіль Уладзіміравіч Быкаў, Vassil Ouladzimiravitch Bykaw ; en russe : Василий Владимирович Быков, Vassili Vladimirovitch Bykov) est un écrivain soviétique et biélorusse né le 19 juin 1924 dans le village Byčki, non loin de Vitebsk. Il étudia à l'école artistique de Vitebsk en 1939-1940, puis … Lire la suite Vassil Bykov écrivain, scénariste et journaliste soviétique et biélorusse

Vie et destin d’Anna Akhmatova

Vie et destin d'Anna Akhmatova  Par Myriam ANISSIMOV La correspondance entre Lydia Tchoukovskaïa et Anna Akhmatova donne un aperçu de la tragédie de la vie littéraire en Union soviétique. La monumentale publication des Entretiens entre Lydia Tchoukovskaïa et Anna Akhmatova, consignés pendant des décennies, au jour le jour, nous permet de connaître les terribles conditions et le dénuement … Lire la suite Vie et destin d’Anna Akhmatova

La fin de l’URSS ou la seconde mort de l’Empire russe (1989-1991)

Lorraine de Meaux Dans La fin des Empires (2016), pages 429 à 448 Le 25 décembre 1991, la démission de Mikhaïl Gorbatchev de la présidence de l’Union des républiques socialistes soviétiques entérine une situation de fait : depuis la déclaration d’indépendance de la Lituanie, le 11 mars 1990, jusqu’à la reconnaissance de la souveraineté de la Russie, le 12 décembre de … Lire la suite La fin de l’URSS ou la seconde mort de l’Empire russe (1989-1991)

LES LIEUX ENFOUIS DE LA GRANDE TERREUR

À la différence de la terreur léniniste, ouverte et pédagogique, la Grande Terreur stalinienne de 1937-1938 fut d’abord et avant tout un grand secret. Secret des décisions prises dans le « premier cercle » du Politburo, secret des « ordres opérationnels du NKVD » lançant les « opérations répressives de masse », secret des procédures d’instruction et de jugement, secret des condamnations, secret des exécutions et des lieux d’enfouissement des fusillés. Avant même le début des opérations, la direction du NKVD s’inquiétait d’une question qualifiée de « technique », mais néanmoins d’une grande importance : comment se débarrasser des corps ?