Pouvons-nous vivre ici ?

Trois villages du district de Stolyn, en Biélorussie, à 200 kilomètres de Tchernobyl. Dans cette zone, le taux de radiation a été jugé trop faible pour justifier l'évacuation systématique de la population.