L’identité nationale russe : anatomie d’une représentation

André FillerDans Hérodote 2010/3 (n° 138), pages 94 à 108 Depuis la désagrégation en 1991 de l’URSS, l’espace public russe – les institutions du pouvoir, l’armée, les chercheurs, la presse, l’opinion de masse – reste obnubilé par la question de l’identité nationale. Ce terme même d’identité (identitchnost’), qui provoqua récemment une vague d’indignation en France, semble être assumé avec fort peu de pudeur par … Lire la suite L’identité nationale russe : anatomie d’une représentation

Vladimir Sichov – Photographe de la vie quotidienne en URSS

Vladimir Sichov se passionne dès l’adolescence pour la photographie, en commençant au lycée de Touapsé, ville au bord de la mer Noire à 80 km de Sotchi (Caucase russe), pour fixer ses camarades de classe, les musiciens de l’orchestre dans lequel il joue, et les scènes du marché et de la gare. Il continue pendant ses études d’ingénieur à l’Institut d’aéronautique de l’université … Lire la suite Vladimir Sichov – Photographe de la vie quotidienne en URSS

Dans la brume (В тумане) – un film de Sergueï Loznitsa

Dans la brume (В тумане)2012Réalisateur : Sergueï LoznitsaD'après l'œuvre originale de : Vassil BykauC'est une adaptation d'un roman de Vassil Bykov, écrivain biélorusse dont l'œuvre a été fortement marquée par son expérience de la Seconde Guerre mondiale (il s'est engagé dans l'Armée rouge à 17 ans). Loznitsa explique être intéressé par « les situations dans … Lire la suite Dans la brume (В тумане) – un film de Sergueï Loznitsa

La Fuite / Бег

sous-titres en anglais Réalisateurs : Vladimir Naoumov, Alexandre Alov La Fuite est un téléfilm soviétique d'Alexandre Alov et Vladimir Naoumov sorti en 1970. Il est adapté des pièces de théâtre de Mikhaïl Boulgakov La Fuite, La Garde blanche et La Mer noire dont l'histoire se déroule pendant la guerre civile russe. Le film est présenté … Lire la suite La Fuite / Бег

Le système des passeports à l’époque stalinienne. De la purge des grandes villes au morcellement du territoire, 1932-1953

L’existence d’un passeport intérieur, permettant à la fois d’identifier un individu et de définir ses droits en matière de déplacement et de choix de lieu de résidence, est un des instruments essentiels du fonctionnement de la société soviétique, à partir des années 1930. Introduit à la toute fin de l’année 1932, il paraît donc fortement lié à l’expérience stalinienne. Pourtant, les limitations de déplacement et de résidence, fixées en fonction de l’appartenance à un groupe social ou à d’autres critères, préexistent depuis bien plus longtemps en Russie, et les séquelles de ce système sont encore visibles dans la Russie d’aujourd’hui.

Svetlana Alexievitch : La Fin de l’homme rouge.

Время секонд хэнд (Конец красного человека) https://youtu.be/Nf2YBgxG_zY Dans "La Fin de l’homme rouge", Svetlana Alexievitch rencontre des témoins d’une époque, celle d’un empire révolu depuis décembre 1991, l’Union soviétique. Ces témoins lui sont proches car la biélorusse Svetlana Alexievitch est une enfant de l’Union soviétique. On se souvient de ses livres bouleversants comme Les "Cercueils … Lire la suite Svetlana Alexievitch : La Fin de l’homme rouge.

La fin de l’URSS ou la seconde mort de l’Empire russe (1989-1991)

Lorraine de Meaux Dans La fin des Empires (2016), pages 429 à 448 Le 25 décembre 1991, la démission de Mikhaïl Gorbatchev de la présidence de l’Union des républiques socialistes soviétiques entérine une situation de fait : depuis la déclaration d’indépendance de la Lituanie, le 11 mars 1990, jusqu’à la reconnaissance de la souveraineté de la Russie, le 12 décembre de … Lire la suite La fin de l’URSS ou la seconde mort de l’Empire russe (1989-1991)

LES LIEUX ENFOUIS DE LA GRANDE TERREUR

À la différence de la terreur léniniste, ouverte et pédagogique, la Grande Terreur stalinienne de 1937-1938 fut d’abord et avant tout un grand secret. Secret des décisions prises dans le « premier cercle » du Politburo, secret des « ordres opérationnels du NKVD » lançant les « opérations répressives de masse », secret des procédures d’instruction et de jugement, secret des condamnations, secret des exécutions et des lieux d’enfouissement des fusillés. Avant même le début des opérations, la direction du NKVD s’inquiétait d’une question qualifiée de « technique », mais néanmoins d’une grande importance : comment se débarrasser des corps ?

Le cimetière de l’espérance. Essais sur l’histoire de l’Union soviétique (1914-1991)

Nicolas WERTH Le cimetière de l’espérance. Essais sur l’histoire de l’Union soviétique (1914-1991) Nicolas WERTH Perrin , collection Tempus , 2019, 449 p.  Pierre Bonnet Historien, spécialiste reconnu de l’Union soviétique et du stalinisme, attaché culturel auprès de l’ambassade de France à Moscou pendant la Perestroïka, Nicolas Werth est aussi un collaborateur régulier de longue … Lire la suite Le cimetière de l’espérance. Essais sur l’histoire de l’Union soviétique (1914-1991)

Photographier la société soviétique

Soutenue par l’État soviétique durant toute la période 1917-1947, la photographie a été un formidable instrument de propagande au service de la guerre patriotique ou du culte des grands hommes. Un récent ouvrage fait le point sur la genèse de la photographie soviétique et sur ses liens avec la société de l’époque. Annette Melot-Henry, La Photographie … Lire la suite Photographier la société soviétique