Cinéma(s) russe(s)

Tout le cinéma soviétique et russe ICI De Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein à Andreï Zviaguintziev, parcours à travers la cinématographie russe, plurielle et complexe ! Plus encore que dans les cas d'autres grandes cinématographies nationales, il s'avère difficile de suivre un fil rouge (sans jeu de mot) qui définirait une essence — voire une « âme » — du cinéma russe. À … Lire la suite Cinéma(s) russe(s)

Publicités

Histoire et sacré dans le cinéma soviétique – le cas Eisenstein

Dans l’œuvre de Sergueï Eisenstein, le sacré peut prendre plusieurs formes : sacré horrible ou grotesque, sacré révolutionnaire, sacralisation de l’homme et des objets quotidiens, sacré dérisoire et mystificateur de l’Église orthodoxe. Ces formes du sacré s’articulent autour d’un double mouvement : d’une part, Eisenstein s’attache à « désacraliser » les emblèmes religieux de l’ancien monde … Lire la suite Histoire et sacré dans le cinéma soviétique – le cas Eisenstein

Cinexpress #196 – Léviathan (2014)

Cinexpress #196 – Léviathan (2014) Léviathan Eisenstein, Vertov, Tarkovski, Kalatozov, ces noms sont derrière de grands classiques du cinéma, témoins de la grande qualité du cinéma russe. On pourrait croire, alors, que ses plus belles heures sont déjà passées. On ne peut pas vraiment dire que le cinéma russe parvienne à attirer les foules de … Lire la suite Cinexpress #196 – Léviathan (2014)

Pathos et Praxis : Eisenstein contre Barthes

67 | 2012 – Varia Publié par l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma (AFRHC), 1895 est le seul périodique français exclusivement consacré à l’histoire du cinéma. Trois livraisons sont publiées chaque année. Expression privilégiée de la recherche française et étrangère, 1895 accueille des articles de fond, largement documentés, qui ont vocation à servir … Lire la suite Pathos et Praxis : Eisenstein contre Barthes