Des gens ordinaires (1945) : le dernier film du tandem Kozintsev-Trauberg sous les feux de la censure

https://youtu.be/RomfWKEL9sM Natacha Laurent Plan Contexte Le film et ses traces Paroles de censeurs Les enjeux implicites du rejet « Au début des années cinquante, j’abandonnai le cinéma pour me tourner vers le théâtre […]. Ce n’est pas le grand écran que je fuyais mais le chemin qui y menait : celui-ci était devenu long et difficile. Aucun … Lire la suite Des gens ordinaires (1945) : le dernier film du tandem Kozintsev-Trauberg sous les feux de la censure