LES LIEUX ENFOUIS DE LA GRANDE TERREUR

À la différence de la terreur léniniste, ouverte et pédagogique, la Grande Terreur stalinienne de 1937-1938 fut d’abord et avant tout un grand secret. Secret des décisions prises dans le « premier cercle » du Politburo, secret des « ordres opérationnels du NKVD » lançant les « opérations répressives de masse », secret des procédures d’instruction et de jugement, secret des condamnations, secret des exécutions et des lieux d’enfouissement des fusillés. Avant même le début des opérations, la direction du NKVD s’inquiétait d’une question qualifiée de « technique », mais néanmoins d’une grande importance : comment se débarrasser des corps ?

Le cimetière de l’espérance. Essais sur l’histoire de l’Union soviétique (1914-1991)

Nicolas WERTH Le cimetière de l’espérance. Essais sur l’histoire de l’Union soviétique (1914-1991) Nicolas WERTH Perrin , collection Tempus , 2019, 449 p.  Pierre Bonnet Historien, spécialiste reconnu de l’Union soviétique et du stalinisme, attaché culturel auprès de l’ambassade de France à Moscou pendant la Perestroïka, Nicolas Werth est aussi un collaborateur régulier de longue … Lire la suite Le cimetière de l’espérance. Essais sur l’histoire de l’Union soviétique (1914-1991)

MOT À MOT Une vie dans le siècle soviétique

Une vie dans le siècle soviétique de Liliana Lounguine - Traduit du russe par Bertrand Jeuffrain, Éditions des Quatre-Vivants, 2017, 400 p. Dans ce récit captivant, Liliana Lounguine (1920-1997), traductrice littéraire connue et mère du cinéaste Pavel Lounguine (L'île, 2006), fait, peu avant sa mort, le bilan d'une existence à la fois commune et extraordinaire, dont l'essentiel … Lire la suite MOT À MOT Une vie dans le siècle soviétique

Neuf jours d’une année (Девять дней одного года) – 1962 – Sous-titres en anglais

Deux jeunes savants atomistes, Dmitri et Ilya, effectuent des recherches dans le domaine de la physique nucléaire. Éternels amis, ils sont néanmoins rivaux en amour. Dmitri épouse Lelia. Celle-ci s'aperçoit combien il est difficile de vivre heureuse avec un homme très absorbé par son travail. Au cours d'une expérience importante, Dmitri est irradié et tombe … Lire la suite Neuf jours d’une année (Девять дней одного года) – 1962 – Sous-titres en anglais

«Языкъ революцiи — революция языка». Как 1917 год и революция изменили русский язык

Октябрьская революция изменила не только государственный строй и идейные ориентиры общества, но и русский язык. Огромное количество новых политических и экономических терминов, громоздкие аббревиатуры и сложносоставные слова прочно вошли в жизнь общества, как и новый речевой этикет. Коснулась «революция языка» и алфавита, который в результате реформы потерял буквы Ѣ (ять), Ѳ (фита), І («и десятеричное»), твердый знак в конце слов и Ѵ (ижицу) «Мы наш, мы новый мир построим» … Lire la suite «Языкъ революцiи — революция языка». Как 1917 год и революция изменили русский язык

Langue soviétique. Inquiétante étrangeté, inquiétante familiarité à l’ère soviétique

La langue officielle et le discours de l’intime en situation de polyphonie dans les ego-documents et dans les textes littéraires soviétiques. Sarah Gruszka and Cécile Rousselet Cet article vise à interroger le concept de « langue soviétique », souvent réduite à un objet figé, artificiel, aliénant, qui aurait assuré efficacement la diffusion et l’implantation de l’idéologie en n’offrant que peu … Lire la suite Langue soviétique. Inquiétante étrangeté, inquiétante familiarité à l’ère soviétique

Le Recouvreur de dettes – Коллектор, film, 2016, sous-titres français

https://youtu.be/VdRvq2BS-bI Réalisation : Alekseï KRASSOVSKI Origine : Russie Année :  2016 Durée :  1 h 15  Int. : Polina Agureeva, Kseniya Buravskaya, Tatyana Lazarova, Marina Lovets, Konstantin Khabenskiy, Nikita Tyanin Arthur est un grand expert : travaillant uniquement avec de gros emprunteurs, il cherche et trouve leurs failles et les utilise contre eux. Il ne recourt jamais à des … Lire la suite Le Recouvreur de dettes – Коллектор, film, 2016, sous-titres français

Grounia Kornakova – Premier film en couleur soviétique

URSS, 1936, Couleur Nikolaï Ekk signe en 1936 le premier long métrage en couleur soviétique Grounya Kornakova - Груня Корнакова (connu aussi sous le titre de Rossignol, petit rossignol). Le film raconte une révolte dans une grande fabrique de porcelaine en Russie avant la révolution. https://youtu.be/Sga8r5uMfTs

Les Âmes mortes – Du livre au film (dossier Littérature & Cinéma )

Nikolaï Vassiliévitch Gogol (1809-1852) Après des études médiocres, il s'établit à dix-neuf ans à Saint-Pétersbourg, où il trouve une place d'expéditionnaire dans un ministère. Instable, il abandonne bientôt son emploi et se met à écrire. Il se lie alors avec Pouchkine, qui sera pour lui un excellent conseiller. Un roman, 'Tarass Boulba', lui vaut une … Lire la suite Les Âmes mortes – Du livre au film (dossier Littérature & Cinéma )

Soyez les bienvenus (Добро пожаловать, или Посторонним вход воспрещён)1964 ‧ comédie ‧ sous-titres en anglais

https://youtu.be/e-r9XNmqQHk SOYEZ LES BIENVENUS (ДОБРО ПОЖАЛОВАТЬ) – 1964Scénario : Semion LOUNGUINE, Ilia NOUSSINOVRéalisation : Elem KLIMOVDurée : 1h13Studio : MOSFILM (Moscou) « Cette farce en forme de pamphlet social, agrémentée d’effets burlesques à la Mack Sennett, est vivement critiquée en haut lieu mais elle connaîtra chez nous un durable succès dans les ciné-clubs. »Marcel Martin, Le … Lire la suite Soyez les bienvenus (Добро пожаловать, или Посторонним вход воспрещён)1964 ‧ comédie ‧ sous-titres en anglais