Le massacre de Novotcherkassk en 1962

En 1962, dans la ville de Novotcherkassk, dans le Sud de la Russie, une manifestation d’ouvriers non armés a été violemment réprimée par les troupes soviétiques. Ces événements ont été gardés secrets pendant des décennies, jusqu’à la chute de l’URSS.

Sergueï Sotnikov avait 25 ans en 1962. Après avoir terminé sa 7e année, il a intégré l’Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk au poste de machiniste. Son père était mort à la guerre, sa mère était infirmière à l’hôpital. Sotnikov était membre du Parti communiste, un travailleur dévoué et père de deux petites filles. Il n’avait pas de casier judiciaire. Sa famille vivait dans la pauvreté – lorsqu’un enquêteur du KGB a ultérieurement essayé de faire l’inventaire des biens des Sotnikov, il n’a rien eu à décrire.

Le 1er juin 1962, Sotnikov était parmi les manifestants de son usine et a suggéré d’encourager les travailleurs d’autres fabriques à faire également grève. Il a alors rejoint un groupe d’ouvriers qui s’est rendu dans une autre usine et a tenté (sans succès) de raisonner les ouvriers de cette dernière pour qu’ils se joignent au mouvement.Entrée de l'Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk

Entrée de l’Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk A. Khroupov/Sputnik

Pour ses agissements, Sotnikov a finalement été condamné à mort. Fusillé, il a ainsi été l’un des sept manifestants condamnés à l’exécution par les autorités soviétiques après la grève à l’Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk. La cruauté inexpliquée et insensée du pouvoir dans cette affaire reste l’une des pages les plus sombres de l’histoire de l’URSS. Ces événements terribles ont été gardés secrets jusqu’à l’effondrement de l’Union soviétique.

Les raisons de la grève

Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk

Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk Photographie d’archives

Les réformes économiques et monétaires mises en œuvre par le gouvernement de Nikita Khrouchtchev à la fin des années 1950 – début des années 1960 étaient plutôt discutables. Avant même la redénomination du rouble en 1961, le ministre des Finances Arseni Zverev a démissionné – il pensait que la redénomination allait être dévastatrice. Et cela a été le cas. Alors que formellement, la monnaie a vu sa valeur être divisée par dix (10 roubles devenaient 1 rouble), les prix sont parfois restés les mêmes : certains produits, notamment la viande et les produits laitiers, ont même vu leur prix augmenter de 2 à 3 fois, ce qui a porté un coup dur aux plus pauvres citoyens de l’URSS – les ouvriers d’usine.

Novotcherkassk, dans la région de Rostov, était la capitale des cosaques libres à l’époque prérévolutionnaire. En 1962, c’était l’une des régions les plus pauvres du pays. L’Usine de construction de locomotives électriques de Novotcherkassk (NEBF) était également l’une des usines les plus mal financées de la ville. Les ouvriers souffraient de mauvaises conditions de vie, il n’y avait pas assez de logements pour leurs familles. Il y avait beaucoup d’anciens détenus parmi le personnel de la NEBF – ils acceptaient de travailler pour des salaires très bas. Toutes ces conditions réunies ont donné naissance à la poudre à canon qui a explosé au début du mois de juin 1962. Malheureusement, les superviseurs de l’usine et les autorités locales n’ont rien fait pour empêcher le soulèvement jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Lire la suite : https://fr.rbth.com/histoire/85221-massacre-novotcherkassk-urss-usine

Laisser un commentaire Ваш комментарий

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s