Et rien de plus – И ничего больше

Un film de Alexandre Sokourov

1982

Le titre de travail de ce film a été « Les Alliés ». C’est un film sur la coalition anti-hitlérienne de l’URSS, de la Grande-Bretagne et des États-Unis qui s’était constituée comme antidote à la politique envahissante de l’Allemagne nazie lors des années de la guerre 1939-45. Les images d’archives uniques, tournées par les opérateurs des différents pays combattants, sont mises en relation par des réflexions de l’auteur sur les destins du monde d’après-guerre, sur les pertes humaines de part et d’autre, et sur de frêles espoirs retrouvés quant à l’union du monde dans la résistance au mal. Le film est organisé au moyen d’associations musicales qui reflètent les thèmes du matériel visuel. Les leaders des puissances alliées, Staline, Roosevelt et Churchill font partie d’une mosaïque de gens anonymes, qui ont fait au moins autant, si ce n’est pas plus, que les grands politiciens pour déterminer le caractère tragique de cette époque. Les dirigeants de la première chaîne de télévision nationale, qui ont commandé le film pour le quarantième anniversaire de la victoire, n’ont pas trouvé à leur convenance la résonance tragique de l’épopée de guerre. Le film de Sokourov ne répondait pas aux besoins de la propagande, ce qui l’avait plongé dans l’oubli jusqu’au temps de la Perestroïka

Laisser un commentaire Ваш комментарий

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s