l’ile ( Остров ) – sous-titres en français

 

L’Île (Остров) est un film de Pavel Lounguine réalisé en 2006, qui a clôturé le festival de Venise et a remporté le prix de l’Aigle d’or récompensant les films russes, ainsi que le prix Nika.

Il a été tourné dans un village de Carélie, dans le grand nord russe, et met en scène un moine orthodoxe, joué par Piotr Mamonov (connu par le public français dans Taxi Blues).


« L’Ile » : en Russie, un fou de Dieu

Pavel Lounguine dépeint, sur une île de la mer Blanche, un moine qui fait des miracles.

Par Jean-Luc Douin

De Taxi Blues à Familles à vendre, les films du Russe Pavel Lounguine font défiler une procession d’êtres égarés, à la recherche de leurs racines et d’une ligne de vie authentique. Nationalistes, émigrés, descendants de victimes du goulag ou de la Shoah, chercheurs de tombes et bénéficiaires d’héritages. Chacun déterminé à « réformer son âme ».

Flics corrompus, buveurs de vodka frelatée, artistes parasites, mafieux constituent la fresque picaresque dans le secret de laquelle le cinéaste guette le sursaut rédempteur. Pavel Lounguine est un homme de foi.

Rien de surprenant à le voir dépeindre les transes mystiques d’un moine orthodoxe dans L’Ile, son nouveau film, impressionnant par sa majesté, la coexistence de l’humilité et de l’indiscipline. Si conversion il y a, elle est d’ordre esthétique.

Flanqué d’un nouveau chef opérateur, Andreï Jegalov, Lounguine oublie le style des farces frénétiques pour une photographie à la fois austère et somptueuse, la palette des noirs et des bruns, des blancs et des bleutés, un lyrisme soufflé par la nature. Paysage aride, de glace, eau et cris de mouettes. Le rythme aussi a changé. « Jusqu’alors, dit-il, je pensais qu’il fallait imprimer du mouvement, accélérer pour suggérer l’énergie dans l’image. Là, je me suis rendu compte que plus on ralentissait, plus l’énergie était forte. »

GUÉRIR LES MALADES

C’est sur une île perdue de la mer Blanche, dans l’Arctique, que se situe le monastère où le père Anatoli fait des siennes. Ce moine perturbe la vie de la congrégation. Il est toujours en retard à la messe, où il arrive avec un seul pied chaussé et braille au lieu de chanter. Iconoclaste, blasphémateur, il houspille le Père supérieur, dont il envoie les bottes au feu pour le débarrasser des biens matériels (« C’est dans les bottes d’évêque que se nichent le plus de péchés »). Il vit à l’écart dans un taudis, ramassant du charbon pour alimenter la chaudière du monastère, tel Sisyphe.

Selon une rumeur, il posséderait le pouvoir de guérir les malades, d’exorciser les démons et de prédire l’avenir. Les étrangers le croient, qui ne cessent de venir le consulter. Anatoli met la foi de ces visiteurs à l’épreuve ; il éconduit une femme enceinte qui voulait avorter, fait le ventriloque devant une veuve pour lui prouver que son mari est vivant et qu’elle doit abandonner sa ferme pour le rejoindre, exige d’une mère venue avec un fils à la jambe gangrenée qu’elle reste une nuit au monastère pour garantir le miracle.

Humble, priant sans cesse le Seigneur d’avoir pitié de lui, de le purifier, de ne pas l’abandonner, Anatoli a un secret. A 17 ans, il a tué un compatriote pendant la seconde guerre mondiale, sous la contrainte des SS (scène filmée comme un cauchemar, où l’on ne voit pas les visages). Il est depuis miné par la culpabilité, se considère indigne de l’intérêt qu’il suscite. Voué à la prière, mi-fou mi-illuminé, il s’est imposé cette sorte d’emprisonnement pour faire acte de repentance et implorer un pardon pour pouvoir mourir en paix.

Cet halluciné est interprété avec charisme par Piotr Mamonov, ex-chanteur rock, touché par la grâce comme son personnage. Lounguine confie qu’il n’aurait pas tourné le film sans lui.

Source : https://www.lemonde.fr/cinema/article/2008/01/08/l-ile-en-russie-un-fou-de-dieu_996992_3476.html

Laisser un commentaire Ваш комментарий

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s