« Les Origines du totalitarisme » d’Hannah Arendt (3/4) Comment le totalitarisme a-t-il tué l’Etat ?

Le système stalinien est plus totalitaire que le système hitlérien parce que l’ennemi est constamment inventé par le stalinisme. Et ce même système est bel et bien repris par le pouvoir actuel en Russie où l’invention de l’ennemi permet au pouvoir de fédérer le peuple et perpétuer son assise !

Ecouter sur France Culture :   https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/les-origines-du-totalitarisme-dhannah-arendt-34-comment-le-totalitarisme-a-t-il-tue-letat

«Если хотите увидеть картину будущего, представьте себе сапог, наступающий на человеческое лицо.» Джордж Оруэлл

Si vous désirez une image de l’avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain…

« Nous avons coupé les liens entre l’enfant et les parents, entre l’homme et l’homme, entre l’homme et la femme. Personne n’ose plus se fier à une femme, un enfant ou un ami. Mais plus tard, il n’y aura ni femme ni ami. Les enfants seront à leur naissance enlevés aux mères, comme on enlève leurs œufs aux poules. L’instinct sexuel sera extirpé. La procréation sera une formalité annuelle, comme le renouvellement de la carte d’alimentation. Nous abolirons l’orgasme. Nos neurologistes y travaillent actuellement. Il n’y aura plus de loyauté qu’envers le Parti, il n’y aura plus d’amour que l’amour éprouvé pour Big Brother. Il n’y aura plus de rire que le rire de triomphe provoqué par la défaite d’un ennemi. Il n’y aura ni art, ni littérature, ni science. Quand nous serons tout-puissants, nous n’aurons plus besoin de science. Il n’y aura aucune distinction entre la beauté et la laideur. Il n’y aura ni curiosité, ni joie de vivre. Tous les plaisirs de l’émulation seront détruits. Mais il y aura toujours, n’oubliez pas cela, Winston, il y aura l’ivresse toujours croissante du pouvoir, qui s’affinera de plus en plus. Il y aura toujours, à chaque instant, le frisson de la victoire, la sensation de piétiner un ennemi impuissant. Si vous désirez une image de l’avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain… éternellement.

[…] Et souvenez-vous que c’est pour toujours. Le visage à piétiner sera toujours présent. L’hérétique, l’ennemi de la société, existera toujours pour être défait et humilié toujours. […] L’espionnage, les trahisons, les arrêts, les tortures, les exécutions, les disparitions, ne cesseront jamais. Autant qu’un monde de triomphe, ce sera un monde de terreur. Plus le parti sera puissant, moins il sera tolérant. Plus faible sera l’opposition, plus étroit sera le despotisme. »

George Orwell, 1984

Que devient l’Etat dans un système totalitaire ? Que reste-t-il du peuple, de la nation, et de la loi, quand le totalitarisme infiltre la société dans ses moindres recoins ?

Le propre du pouvoir totalitaire n’est pas d’être centralisé entre les mains d’un seul chef, mais de s’exercer en permanence, pour tous, et de manière exclusive.
Mais comment s’exerce-t-il ? Quelle est la nature du pouvoir totalitaire ?

Le régime totalitaire, un régime de domination totale

Hannah Arendt ne parle pas de « système » mais plutôt de régime totalitaire, c’est-à-dire d’organisation du pouvoir spécifique qui est pour elle un régime nouveau qu’elle essaye de cerner au travers d’un mode d’analyse qui va être à la fois accès sur des documents, des livres d’histoire et de théorie politique et aussi sur des éléments de littérature, de manière à essayer d’élaborer ce qu’il en est de ce nouveau type de régime, nouveau dans l’histoire des régimes de domination, qui va être donné par elle comme un régime qui cherche la domination totale.
Martine Leibovici

Organisation totalitaire et idées reçues

Arendt met en question deux idées qu’on a sur les régimes totalitaires. D’abord, l’idée que dans le totalitarisme on a affaire à un tout politique, ce serait la politisation absolue de toute la société. Or la thèse d’Arendt c’est qu’au contraire, il y a une destruction non seulement de la politique mais des conditions mêmes sans lesquelles il n’y a pas politique. Ces conditions, la spontanéité selon Arendt, c’est-à-dire la capacité humaine de commencer quelque chose de nouveau, il va s’agir de l’éradiquer. C’est l’intention totalitaire, un régime qui détruit la condition même pour qu’il y ait de la politique. La deuxième idée toute faite c’est qu’il s’agit d’un Etat tout puissant qui dirige d’en haut toute la société par l’intermédiaire d’une bureaucratie hiérarchisée qui fonctionne par des ordres donnés de haut en bas. Dans « Les Origines du totalitarisme », le mot bureaucratie désigne plusieurs types d’exercices du pouvoir, ce n’est pas une domination sur des masses dont on limiterait l’action mais une organisation des masses (humains qui sont isolés les uns des autres et dont on détruit les relations sociales spontanées).
Martine Leibovici

Textes lus par Hélène Lausseur :

  • Extrait des Origines du totalitarisme d’Hannah Arendt, tome 2, L’impérialisme, chapitre 3, Race et bureaucratie, éditions Fayard, traduction de Martine Leiris revue par Hélène Frappat
  • Extrait des Origines du totalitarisme d’Hannah Arendt, tome 3, Le Système totalitaire, chapitre 3, Le totalitarisme au pouvoir, éditions Fayard, traduction de Jean-Loup Bourget revue par Hélène Frappat

Sons diffusés :

  • Extrait du film 1984 de Michael Anderson, 1956
  • Extrait du film animé Les Douze Travaux d’Astérix, de René Goscinny, Albert Uderzo et Pierre Watrin, 1976
  • Extrait du film Hannah Arendt de Margarethe von Trotta, 2012
  • Extrait de la Grande Traversée France Culture consacrée à Hannah Arendt, 2017, entretien avec Günter Gaus, 1964, Radio Berlin
  • Chanson de fin : Sex Crime de Eurythmics
Publicités

2 commentaires sur “« Les Origines du totalitarisme » d’Hannah Arendt (3/4) Comment le totalitarisme a-t-il tué l’Etat ?

  1. chers ,excuser moi , mais ce que vous dites est faux et mensongère.
    Je suis souvent russie et c’est quand même terrible la façon que vous les médias critique la Russie . Regarder ce qu’il se passe dans tous les pays Musulmans et la vous n’avez pas de couilles pour critiquer le régime qui est 10000 fois pus terrible que celle dela russie.
    Alors s.v.p. arrêter de publier des mensonges et aller voir sur place.
    Je crois que vous êtes payer par les américains qui sont jaloux de la réussite Russe.
    bien à vous
    adelin
    >

    J'aime

    1. Bonjour !
      1. Je suis née et ai grandi en USSR.
      2. Je ne suis payée par personne.
      3. Vous ne proposez aucun argument.
      4. En quoi consiste la réussite de la Russie?
      5. De quel pays vous êtes ?
      6. Avez-vous écouté l’émission ?

      J'aime

Répondre à cardonadelin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s