Sept films d’animation russes à ne pas manquer

Morochka. Service de presse Le Festival international du film d’animation KROK, qui s’est tenu en Russie du 30 septembre au 7 octobre, a rassemblé 139 courts-métrages d’étudiants de 42 pays, dont la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Corée du Sud, les États-Unis, l’Italie et la France. C’est Edmond, de la Britannique Nina Gantz, qui a remporté le … Lire la suite Sept films d’animation russes à ne pas manquer

Publicités

La Grande table. L’ anamour d’Andreï Zviaguinstev. PODCAST

  Dans "Faute d'Amour", Andreï Zvaguinstev raconte la famille, le couple et le mal d'enfant dans cette Russie en crise de valeurs. Ce cinquième film du réalisateur russe a été récompensé du Prix du Jury à Cannes. Andrei Zviaguinstev remporte le Prix du Jury de Cannes 2017• Crédits : AFP "Le titre russe est un terme intraduisible, … Lire la suite La Grande table. L’ anamour d’Andreï Zviaguinstev. PODCAST

Russie. Andreï Zviaguintsev : “Mon film est une exhortation à aimer”

Faute d’amour, le nouveau film d’Andreï Zviaguintsev, sort le 20 septembre en France, en partenariat avec Courrier international. Le réalisateur y dépeint une société russe atomisée et incapable de compassion. Interview. Un jeune couple de Moscovites de la classe moyenne divorce. Chacun s’apprête à refaire sa vie avec un nouveau conjoint. Mais leur fils Aliocha, garçon sensible d’une douzaine … Lire la suite Russie. Andreï Zviaguintsev : “Mon film est une exhortation à aimer”

Jevgenij Bauer-3

Klaus Kreimeier HOME

Nemje svideteli (Silent Witnesses)
R: Jevgenij Bauer. B: Aleksandr Voznesenskij. D: Aleksandr Chargonin, Aleksandr Kheruvimov, Dora Chitorina, Viktor Petipa, Elsa Krüger, Andrej Gromov, Pjotr Lopukhin

« It is impossible for us to see Silent Witnesses today without some degree of hindsight. For this “upstairs-downstairs” drama of life below stairs shows a world that, unwittingly, stood on the brink of extinction. Fascinating also to compare the figure of the porter with Emil Jannings’ famous doorman over a decade later in The Last Laugh. But the film has an undeniable edge to its portrayal of the upper classes and — is this hindsight? — a marked sympathy for its servant class. It also shows Bauer’s virtuoso visual style at its most ornate, using split-screen and subjective shots, as well as the very architecture of the house, to evoke the social structure that is its subject.
A contemporary review noted: ‘Running through the…

View original post 668 mots de plus

La porte d’Ilitch / Застава Ильича, film russe 1962, sous titres français

https://youtu.be/lnLyJYBq8wU Interdit et remonté en son temps, le film de Huciev brosse un portrait, lyrique et subtil, de la génération des fils des soldats morts à la guerre. Ce film magnifique, en rupture avec toutes les normes esthétiques et idéologiques, est un des plus beaux fleurons de l’ère du dégel. Réalisateur : Marlen Khoutsiev (Husiev) … Lire la suite La porte d’Ilitch / Застава Ильича, film russe 1962, sous titres français