Il propose un trajet Brest-Vladivostok sur Blablacar

Il propose un trajet Brest-Vladivostok sur Blablacar

Cette aventure de 12 521 km s’affiche sur le site de covoiturage et affole les internautes. Rien d’incroyable. Gérard Pinguet, passionné de la Russie, n’en est pas à son coup d’essai…

Gérard Pinguet n’est pas loin de détenir le record du site de covoiturage de Blablacar. Son annonce a déjà été vue par plus de 26 000 personnes…

Normal. Avec un Brest-Vladivostok (Russie) de 12 521 km, il ne pouvait manquer d’interpeller les internautes. D’autant que le trajet insolite est proposé à 811 € par place. Départ prévu le 14 mai 2017 à 8 h précises. Son annonce, relayée par d’autres sites internet, a fait le tour de la toile !

« C’est pas cher pour aller si loin, confirme l’un des visiteurs, à condition que cela ne soit pas une arnaque… » Et cela n’en est pas une !

Gérard Pinguet, qui affiche un statut d’« ambassadeur » sur le site Blablacar, affiche un CV impressionnant de journaliste expérimenté et grand voyageur.

Pour « pas ronchons »…

Le baroudeur de Larmor-Plage (56) a depuis longtemps contourné le rideau de fer pour aller découvrir les merveilles de l’Asie. Polyglotte, il a appris l’anglais avec sa mère américaine. Avec Kira, sa femme russe, il a depuis longtemps perfectionné la langue de Tolstoï. Passionné d’aventures, il affiche une trentaine de voyages en Russie au compteur.

« En 2012, j’ai fait la Transsibérienne en repérage pour un grand voyagiste spécialiste de la Russie, détaille Gérard Pinguet. Aujourd’hui, j’ai eu envie d’y retourner de manière décalée, en petit groupe. Je propose le même trajet dans une version baroudeuse avec un budget serré… »

Ici, peu d’hôtels étoilés et de restaurants gastronomiques. « Je cherche des gens qui ne sont pas ronchons. Ils doivent avoir une vraie envie de découvrir les pays traversés, quitte à sacrifier un peu au confort et à accepter de manger des salades en conserve le midi… »

Quelques nuits en sac de couchage sont possibles pour rester dans un budget d’une quarantaine d’euros par jour. Car le prix affiché sur Blablacar ne prend pas en compte les repas et l’hébergement.

Dans trois des quatre minibus Opel Vivaro neuf places, monteront six passagers et un conducteur. Le dernier minibus transportera une tonne de livres destinés aux Alliances françaises des régions traversées, des bouteilles d’eau et de la nourriture de dépannage.

« À cela, il faut ajouter le prix d’un visa d’un an multi-entrées pour pouvoir aller faire un crochet par en Mongolie et au Kazhkhstan. » Un périple de 35 jours ouvert à tous. À condition d’être disponible, passionné. Et de casser sa tirelire.

Lire aussi La Transsibérienne en solitaire de Gérard Pinguet, Filosphère, 25 €. Rens. gepinguet@gmail.com

Source: http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/il-propose-un-trajet-brest-vladivostok-sur-blablacar-4051074

Publicités

Laisser un commentaire Ваш комментарий

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s