Joseph Brodsky (1940-1996) – Poète russe

FranceCulture

Par Alexis Ipatovtsev

Réalisation : Pascale Rayet

Écouter:

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4563275

 

Juge : Quelle est votre profession ?
Brodsky : je suis un poète.
Juge : Mais qui vous reconnaît comme poète, 
qui vous a enrôlé dans les rangs des poètes ?
Brodsky : Personne. Et qui m'a enrôle dans 
les rangs de l'humanité ?
Juge : Avez-vous étudié pour être poète?
Brodsky : Cela ne s'apprend dans aucune école. 
Cela est, cela vient de Dieu.

 

Poète russe, essayiste anglais et citoyen américain Joseph Brodsky est né à St.Pétersbourg en 1940. Dès la lecture de ses premiers vers, Anna Akhmatova salue en lui le poète le plus doué de la jeune génération. Arrêté, jugé le 18 février 1964 pour parasitisme social et fainéantise, il est condamné à cinq ans de travaux correctifs. Après une campagne internationale, il est libéré en 1965, mais quasiment interdit de publier en URSS. Poussé à émigrer en 1972, il s’installe d’abord à Vienne, avec l’aide du poète anglais W. H. Auden, puis aux États Unis. Ses poèmes, conçus pour la déclamation et la lecture publique, sont essentiellement en russe, alors que sa prose est en anglais. Ses thèmes de prédilection sont historiques et mythologiques, marqués par une forte préoccupation éthique. Il est le traducteur en russe de Donne et de Marvell et un écrivain fortement inspiré par les œuvres de Kafka, de Proust et de Faulkner. En 1991, il devient poète lauréat en Amérique, après avoir reçu le prix Nobel de littérature en 1987. On lui doit notamment Collines et autres poèmes, Aqua Alta et Urania, ainsi que de nombreux essais (Moins qu’un homme, 1986 ; la Peine et la raison, 1995).

Avec :

Yakov Gordine, ami de Brodsky et rédacteur en chef du revue pétersbourgeois « Zvezda »

Georges Nivat, professeur a l’Université de Genève

Véronique Schiltz, historienne d’art, a traduit du russe nombre de poèmes de Brodsky, ainsi que, de l’anglais, l’essai sur Venise « Acqua alta ».

Michel Aucouturier, professeur émérite a Paris IV

Hélène Henry, traductrice

Anton Koslov-Mayr, poète


Sites sélectionnés par Annelise Signoret, de la Bibliothèque de Radio France:

http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/literature/laureates/1987/brodsky-bio.html

Biographie du Prix Nobel de littérature, Joseph Brodsky, sur le site de l’académie Nobel

http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/brodsky/brodsky2.html

Joseph Brodsky, les mots et les ténèbres : biographie, extraits, bibliographies, sur le site culturel « Esprits nomades »

http://en.wikipedia.org/wiki/Joseph_Brodsky

Brodsky par la version anglaise de Wikipedia

http://www.loc.gov/loc/lcib/9603/brodsky.html

Death of a Poet Laureate : Joseph Brodsky Turned Exile into Inspiration; site de la Bibliothèque du Congrès

http://www.theparisreview.org/interviews/3184/the-art-of-poetry-no-28-joseph-brodsky

Interview de Joseph Brodsky, publiée sur le site « The Paris Review » au printemps 1982

http://www.pbs.org/newshour/bb/entertainment/july-dec88/brodsky_11-10.html

Conversation avec Joseph Brodsky, sur le site de la chaîne de TV américaine, PBS (novembre 1988)

http://www.pbs.org/newshour/bb/remember/jan-june96/brodsky_01-29.html

Les poètes et écrivains Czeslaw Milosz et Robert Hass évoquent Joseph Brodsky sur le site de PBS

http://www.poetryfoundation.org/bio/joseph-brodsky

biographie de Joseph Brodsky sur le site de la Poetry Foundation de Chicago

Joseph Brodsky lit ses poèmes à Venise

 

Publicités

Laisser un commentaire Ваш комментарий

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s