Youri NORSTEIN – Le conte des contes

Youri Norstein part d'une berceuse populaire dont le héros est un petit loup gris. Les images s'enchaînent, sans paroles, puis la musique se mêle aux dessins, à la perfection. D'abord, ce sont des images de bonheur, des scènes de vie familiale, tranquilles, reposantes. Norstein apparaît en jeune poète portant toge et lyre, tandis que son … Lire la suite Youri NORSTEIN – Le conte des contes

Полторы комнаты. Родители Иосифа Бродского.

Родители Иосифа Бродского 12 раз подавали заявление с просьбой разрешить им навестить сына ( вместе или по отдельности ), но даже после того, как в 1978 году Бродский перенёс операцию на открытом сердце и из клиники было официальное письмо с просьбой позволить родителям приехать в США для ухода за больным сыном, им было отказано.Заявление Марии … Lire la suite Полторы комнаты. Родители Иосифа Бродского.

La chasse aux loups Vladimir Vyssotski

Poète, comédien, chanteur et compositeur russe, Vladimir Vyssotki a tourné dans une trentaine de films et écrit près de 800 chansons en URSS. Malgré une oeuvre sans cesse censurée par le régime soviétique, son histoire est celle d’une voix, celle d’un peuple qui n’a jamais cessé de l’aimer. https://youtu.be/0_hQivF-S7I Охота на волков Рвусь из сил, и из … Lire la suite La chasse aux loups Vladimir Vyssotski

MASHA BRUSKINA. Symbole de la résistance Bielorusse!

Masha Bruskina (1924,  Octobre 1941, Minsk) était une jeune fille biélorusse de17 ans, partisane juive qui était infirmière bénévole. Elle a été arrêtée le 14 Octobre 1941, par les membres de la wehrmacht division d’infanterie 707 et les Schutzmannschaft 2e bataillon de troupes auxiliaires lituanienne sous le commandement du Major Antanas Impulyavichus. Objectivement on sait très peu de choses sur elle, et ce n’est qu’à la fin des années 1960 qu’elle a été reconnue et identifiée par son oncle, le célèbre sculpteur biélorusse Zair Azgu, avant que son nom ne soit rendu public en 1996. Elle a été la première fille adolescente à être pendue en Bielorussie.

Le Hérisson dans le Brouillard de Youri Norstein : Rythmes et temporalités du film d’animation vers l’album illustré

Résumé Le Hérisson dans le Brouillard est un court-métrage d'animation réalisé par le cinéaste russe Youri Norstein en 1975. Il a fait l'objet d'une adaptation en album pour enfants, édité à partir de 2002. Des séquences du film sont choisies et reproduites en planches illustrées, fidèles à l'esthétique originale. Elles ordonnent la ligne narrative. Cependant … Lire la suite Le Hérisson dans le Brouillard de Youri Norstein : Rythmes et temporalités du film d’animation vers l’album illustré

Dans la brume (В тумане) – un film de Sergueï Loznitsa

Dans la brume (В тумане)2012Réalisateur : Sergueï LoznitsaD'après l'œuvre originale de : Vassil BykauC'est une adaptation d'un roman de Vassil Bykov, écrivain biélorusse dont l'œuvre a été fortement marquée par son expérience de la Seconde Guerre mondiale (il s'est engagé dans l'Armée rouge à 17 ans). Loznitsa explique être intéressé par « les situations dans … Lire la suite Dans la brume (В тумане) – un film de Sergueï Loznitsa

Joseph BRODSKY Poète russe, Citoyen américain (documentaire)

Joseph BRODSKY En 1964, un jeune homme de vingt-quatre ans est traduit en justice pour « parasitisme social » devant un tribunal de Leningrad, en URSS. « Quel est votre métier ? », lui demande le juge. « Poète », répond-il. « Quelle est votre occupation permanente ? », corrige le juge, excédé. « Je … Lire la suite Joseph BRODSKY Poète russe, Citoyen américain (documentaire)

La Fuite / Бег

sous-titres en anglais Réalisateurs : Vladimir Naoumov, Alexandre Alov La Fuite est un téléfilm soviétique d'Alexandre Alov et Vladimir Naoumov sorti en 1970. Il est adapté des pièces de théâtre de Mikhaïl Boulgakov La Fuite, La Garde blanche et La Mer noire dont l'histoire se déroule pendant la guerre civile russe. Le film est présenté … Lire la suite La Fuite / Бег

Le système des passeports à l’époque stalinienne. De la purge des grandes villes au morcellement du territoire, 1932-1953

L’existence d’un passeport intérieur, permettant à la fois d’identifier un individu et de définir ses droits en matière de déplacement et de choix de lieu de résidence, est un des instruments essentiels du fonctionnement de la société soviétique, à partir des années 1930. Introduit à la toute fin de l’année 1932, il paraît donc fortement lié à l’expérience stalinienne. Pourtant, les limitations de déplacement et de résidence, fixées en fonction de l’appartenance à un groupe social ou à d’autres critères, préexistent depuis bien plus longtemps en Russie, et les séquelles de ce système sont encore visibles dans la Russie d’aujourd’hui.